confLe réchauffement de la planète se fait sentir en Picardie. J'ai planté, il y a quelques années, un noyau de pêche et voici ci-dessous une photo d'une partie de ma récolte : 4 cagettes pleines et il en reste encore sur l'arbre. Résultat : un week end confitures et compotes. Je sais, la saison est un peu avancée pour proposer une recette de confiture, mais mes pêches sont mûres que depuis une semaine, et elle intéressera peut être quelques amateurs situés au nord de la Seine et qui ont eux aussi bénéficiés d'une belle récolte. L'année prochaine, je plante un noyau d' abricot, il faut s'adapter.

Pour quelques pots - cuisson 30mn.

600g de pêches épluchées et dénoyautées -300g de framboises (brisures de framboises surgelées pour moi) - 600g de sucre (soit 700g par kilo de fruits environ). Mais attention les pêches ne contiennent pas beaucoup de pectine, donc éventuellement utilisez "Vitpris" en suivant les indications.

Faire macérer les pêches épluchées et dénoyautées avec le sucre une nuit ou plusieurs heures.

Le lendemain, versez fruits, jus et framboises dans une bassine à confitures ou une grande casserole (je me sers d'une grande cocotte) amenez à ébullition et cuire 30mn en remuant souvent à l'aide d'une écumoire, vérifiez la cuisson soit en trempant l' écumoire dans la confiture et en faisant tomber quelques gouttes sur le bord d'une assiette, la confiture doit couler lentement et épaisse ou servez-vous d'un thermomètre à confitures, arrêtez la cuisson,  écumez. On écume toujours en fin de cuisson.

Remplir des pots bien lavés et essuyés avec un torchon propre. Fermez à votre convenance.

Au début de la cuisson, vous pourrez constater que tout le dessus des fruits en train de cuire est recouvert d'une mousse. Mais peu à peu cette mousse disparaît du milieu du récipient de cuisson et il ne reste plus qu'une petite bande d'écume sur le tour. Ceci arrive à peu près au bout de 30mn : on peut considérer qu'à ce moment là les confitures sont cuites.

N'oubliez pas qu'une confiture doit être menée "bon train", en effet l'évaporation doit être efficace pour une bonne cuisson.

On trouve très facilement des thermomètres à confitures. Le degré de cuisson à atteindre est indiqué dessus pour chaque catégorie de fruits. Seul petit inconvénient, il est préférable de verser la confiture à tester, par exemple dans un verre doseur en pyrex, vous lâchez votre thermomètre dedans sans pression, il s'enfonce tout seul et vous pouvez lire le degré de cuisson. Le thermomètre peut être gêné par les fruits qui l'empêchent de s'enfoncer librementIMGa7293IMGa_7228, donc évitez d'en mettre beaucoup, favorisez plutôt le sirop lorsque vous remplissez le verre doseur.

 Imprime_la_recette

Autres recettes de confitures : Clic dans la colonne de gauche "confitures et gelées"

Clic sur les photos pour agrandir.